« L’attente » ne fait pas partie des stratégies de recherche d’emploi

L’attente n’est pas du tout une stratégie en soi, la plupart d’entre vous attendent :

  • Qu’un poste soit diffusé sur cdicdd.com ou LinkedIn.
  • Qu’un recruteur daigne vous appeler après avoir soumis votre CV pour une offre d’emploi.
  • Qu’on vous rappelle après un entretien d’embauche.

Je sais que vous ne voulez pas être un gênant envers le recruteur, ni avoir l’air trop en demande du poste. Eh bien vous vous trompez, si vous voulez vraiment ce job, soyez agressif et aller le chercher.

Stratégies de recherche d’emploi

Plus important encore … ARRÊTEZ D’ATTENDRE !

Erreur N°1 : Attendre qu’un poste soit publié sur Internet.

Environ 85% des postes ne sont jamais publiés sur aucun support de communication.

Alors pourquoi attendre qu’un miracle tombe sur vous ?

Utilisez l’approche de recherche d’emploi concentrée en adoptant une stratégie ciblant les entreprises et non un « Emploi » pour lequel tout le monde postule.

Construisez une liste des entreprises capables de vous embaucher.

Utilisez la recherche avancée de LinkedIn pour trouver des entreprises qui embauchent des personnes ayant des compétences pareilles aux vôtres.

Approchez les employés de l’entreprise, mais aussi les recruteurs, en leur parlant des problèmes que vous aviez l’habitude de résoudre tout au long de votre expérience professionnelle.

Erreur N°2. Attendre qu’on vous appelle après avoir soumis votre CV.

Dès que vous postulez pour une offre d’emploi diffusée sur un n’importe quel support (Site de l’entreprise, LinkedIn…) recherchez rapidement un contact dans l’entreprise, car un grand pourcentage des postes ouverts sont rempli non pas grâce aux candidatures directs, mais par les recommandations des employés en interne, en conséquence votre priorité après avoir postulé est de trouver quelqu’un qui puisse argumenter en votre faveur.

Si vous soumettez votre curriculum vitae pour un poste, contactez très agressivement les recruteurs ou les professionnels des ressources humaines de l’entreprise d’une manière subtile pour connaitre le manager embauchant pour ce poste.

N’attendez pas que quelqu’un vous contacte, Agissez vous-même.

Erreur N°3. Attendre une réponse suite l’appel téléphonique du recruteur.

Il est très fréquent que les recruteurs aient jusqu’à 20 postes à combler en même temps. Appelez le recruteur 24 heures après l’appel initial par téléphone.

Soyez courtois mais persistant. Vous voulez rester dans le top de la liste dans leur esprit. Le point important ici est de les appeler. Laissez-leur un message vocal s’ils ne répondent pas.

Si vous ne recevez pas de réponses, rappelez-les à nouveau après un jour ou deux. N’attendez pas une semaine pour les rappeler.

Erreur N°4. Attendre une réponse après un entretien d’embauche.

Assurez-vous d’obtenir des informations de tous ceux avec qui vous interviewez. Demandez leurs des cartes de visite au début de chaque entrevue.

S’ils décident que vous n’êtes pas le bon candidat au cours de l’entrevue, ils peuvent ne pas vous offrir leur carte de visite à la fin. Semblable à l’attente d’une réponse après un appel téléphonique, vous souhaitez faire un suivi rapide et agressif.

Si vous n’avez pas de nouvelles après plusieurs semaines, utilisez la technique de la fermeture en appelant le recruteur et en lui laissant le message suivant :

Je présume que vous n’êtes plus intéressé par mon profil pour le poste de « Responsable de communication ».

Si vous n’avez pas trouvé votre candidat idéal, je serais heureux de recommander quelqu’un d’autre pour ce job. Faites-moi savoir si je peux vous aider à pourvoir ce poste.

Si le recruteur est toujours intéressé par vous, il vous contactera rapidement.

Conseil : Soyez persévérant et arrêtez d’attendre

Il faut savoir que les recruteurs et les gestionnaires d’embauche aimeraient répondre à tous les candidats.

La réalité est qu’ils ne peuvent pas le faire car ils sont tellement occupés à préparer d’autres offres d’emploi et rencontrer les candidats y postulant, ce qui les amène à rester silencieux en espérant que les candidats comprennent que c’est une réponse négative.

Quand il s’agit de gérer votre carrière, laisser les choses à la dernière minute ne mène pas souvent au succès.

La même chose peut être dite pour votre recherche d’emploi.

Avant de commencer votre recherche, il est essentiel de faire une préparation adéquate.

Ce temps de préparation vous permettra de décider exactement ce que vous cherchez dans votre prochain rôle afin de définir les arguments que vous allez communiquer à un recruteur.

En moyenne, pour chaque poste publié 180 candidats postulent, si vous agissez comme eux en restant passif dans votre coin, vous n’aurez aucun résultat.

Si vous voulez être embauché, vous devez cesser d’attendre et être persistant.

Laisser un commentaire