5 raisons pour lesquelles vous ne recevez pas encore de réponse après votre entretien

Vous allez obtenir une offre.

Vous n’allez pas obtenir une offre.

Vous passez un temps fou à attendre pour savoir si vous allez recevoir une offre ou pas.

Malheureusement pour beaucoup de gens, ce scénario est la réalité à laquelle ils sont le plus souvent confrontés- et cette situation est la cause de beaucoup de stress et d’anxiété.

Même si la plupart des entreprises disent que le délai entre l’entrevue et l’offre se situe entre quelques jours et deux semaines, une chose que le demandeur d’emploi moyen peut vous dire est que cela prend presque toujours beaucoup plus de temps.

Après avoir passé des semaines à essayer de trouver les arguments pour convaincre le recruteur, cela peut être déroutant et frustrant.

C’est particulièrement stressant si vous êtes sûr que vous avez réussi vos entretiens.

Alors pourquoi est-ce que même quand on vous donne une date, les recruteurs reviennent rarement vers vous quand ils disent qu’ils le feront ?

Y at-il un code secret qui dit que vous gardez dans le doute est une pratique exemplaire ?

Ou y a-t-il, peut-être, des circonstances les empêchant de vous donner au moins une mise à jour ?

5 raisons pour lesquelles vous ne recevez pas encore de réponse

Dans cet article je voudrais vous expliquer brièvement ce qui se passe dans les coulisses après que vous ayez terminé la dernière entrevue.

1. Ils passent des entretiens avec d’autres candidats. (Ou des candidats de dernière minute)

Ce n’est pas aussi évident d’y penser, mais vous n’êtes pas la seule personne à être interviewer pour le poste.

Pour chaque emploi publié, il y a en moyenne entre 200 et 250 candidats qui postulent.

Avec environ quatre à six candidats invités, et chacun passant de deux à trois étapes, donc le processus lui-même peut prendre beaucoup de temps.

Les recruteurs rencontrent généralement toutes les personnes ayant un lien direct avec le poste avant de communiquer une décision finale.

Si vous finissez par être l’une des premières personnes à faire un entretien, cela signifie que vous devrez attendre que toutes les interviews soient faites avant que quelqu’un puisse a) prendre une décision, et b) vous informer de cette décision.

2. Ils recueillent les retours métier de chaque intervieweur (Manager).

Un facteur critique dans la prise de décision finale dépend de recueillir des commentaires sur chaque candidat qui a suivi le processus.

Car généralement ce processus implique l’intervention de plusieurs acteurs durant les entretiens, ce que impose au recruteur de revenir vers chaque personne ayant participé au processus afin de donner son avis un tel ou tel candidat.

Selon l’entreprise, le processus pourrait être aussi simple que l’envoi d’un courriel avec un bref résumé de la conversation accompagné d’une recommandation d’embauche, ou il pourrait être aussi compliqué que de remplir un questionnaire demandant aux parties concernées de mesurer chaque candidat et ses compétences spécifiques, attribuer une note et fournir des commentaires ou de la documentation à l’appui.

Même si le processus de collecte est plus simple, il y a encore un niveau de coordination et de consolidation, et cela prend du temps.

Dans un monde idéal – où personne ne tombe malade, est en situation d’urgence familiale ou part en vacances ou en formation – la collecte de commentaires peut facilement prendre quelques jours, cependant lorsque vous ajoutez l’une de ces variables, le délai peut devenir considérablement plus long.

3. Ils font face à des urgences.

En plus d’être un acteur clé dans le processus d’entrevue, le recruteur a probablement aussi un travail de jour, il doit rester au top de ses performances, même si les entretiens lui prennent beaucoup de temps.

Bien que prendre une décision sur l’état de votre candidature soit un élément important de sa liste de choses à faire, lorsqu’il y a un problème pressant non lié ou une demande urgente qui doit être traitée, il n’est pas rare que le processus soit retardé de façon significative.

4. Ils n’ont vraiment pas encore pris de décision.

Parfois, quand on vous dit qu’une décision finale n’a pas encore été prise, vous devez prendre cette information pour argent comptant.

Le processus de recrutement, d’embauche et d’intégration d’un nouvel employé est coûteux, à la fois en termes de temps et d’argent.

Il est donc dans l’intérêt de l’entreprise d’être certain à 100% de son choix avant toute validation.

La dernière chose que tout le monde veut est d’embaucher quelqu’un qui finit par démissionner quelques mois plus tard, ou, pire encore, qu’on doit licencier quand les choses ne se déroulent pas comme prévu.

5. Ils ne vous offrent pas le poste.

Parfois, et c’est malheureux, le silence radio est le résultat d’une entreprise qui ne vous informe pas que vous n’avez pas été choisi.

Bien que ce soit injuste, surtout si vous avez traversé plusieurs étapes avec succès, mais cela arrive souvent.

Si c’est le cas, prenez le temps de réfléchir à ce que vous avez bien fait : rédiger une lettre de motivation décisive, vous avez présenté un argumentaire convaincant, les avoir impressionnés lors de votre premier tour ou durant les deux entrevues, mais considérez aussi ce que vous avez fait de mal pour corriger le tir à la prochaine candidature.

Je sais que le temps semble s’être arrêté pendant que vous attendez de trouver un travail que vous voulez vraiment, mais au lieu de vous rendre fou en appuyant sur le bouton de rafraîchissement de votre courriel toutes les 30 secondes, prenez un moment pour considérer les nombreuses parties du processus – ceux qui sont complètement hors de votre contrôle – qui pourrait causer le retard de la réponse.

Voici un bon conseil : N’abandonnez jamais votre recherche d’emploi, avant d’avoir officiellement reçu une offre d’embauche.

En général, si vous n’avez pas d’info du recruteur deux semaines après qu’on vous ait dit que vous obtiendriez une confirmation, vous pouvez probablement supposer que l’entreprise a décidé de choisir un autre candidat.

Il serait utile de faire un suivi pour essayer d’obtenir une confirmation directe qu’aucune offre ne vous sera faites, mais ne vous attardez pas dessus.

Une fois que vous reconnaissez silencieusement que c’est évidemment leur perte, il est temps d’arrêter de tergiverser et de passer à autre chose.