3 raisons pour lesquelles vous n’êtes pas embauché (100% qualifié)

3 raisons pour lesquelles vous n’êtes pas embauché (même si vous êtes 100% qualifié).

C’est l’un des scénarios de recherche d’emploi les plus frustrants.

Vous postulez pour les bons rôles et vous avez les bonnes qualifications.

Vous savez que c’est vrai parce que vous passez une interview après la suivante. Et pourtant, vous ne recevez pas d’offres d’embauche.

Vous n’arrêtez pas d’entendre que, après les derniers entretiens ; « Notre choix s’est porté sur un candidat qui correspondait mieux au poste ».

Cependant, j’ai pour vous une bonne nouvelle, le fait que vous ne soyez pas retenu lors de cette dernière étape signifie que vous avez simplement besoin de changer la façon dont vous gérez cette partie du processus.

3 raisons pour lesquelles vous n’êtes pas embauché

Voici comment diagnostiquer ce qui vous fait échouer- et comment l’améliorer.

1. Vous êtes vraiment qualifié, mais votre discours est ennuyeux.

En repensant à votre entretien, vous vous sentez bien, car tout s’est bien passé.

Vous avez eu une réponse raisonnable à chaque question et n’avez fait aucune erreur majeure.

Malheureusement, ce n’est généralement pas suffisant pour obtenir une offre d’embauche.

Les recruteurs mènent souvent plusieurs entrevues par jour, parfois consécutivement.

Même si vous avez de solides qualifications, vous aurez du mal à recevoir des offres si il ou elle doit retourner à ses notes pour se souvenir de vous.

Comment corriger ce défaut :

Le candidat idéal est à la fois capable de faire le travail, et il est quelqu’un avec qui on aimerait passer du temps, chaleureux et compétent à la fois.

Si un candidat était très aimable mais manquait de certaines compétences techniques, il aurait besoin de développer ces compétences pour compléter sa candidature.

Cependant votre situation est différente, vous avez l’expérience, mais vous manquez d’empathie, donc vous devez absolument améliorer votre communication avec l’intervieweur pendant les entretiens.

La meilleure façon de le faire est de pratiquer encore et encore.

Alors, ne répétez pas seulement ce que vous allez dire dans votre tête.

Demandez à un bon ami de vous rencontrer autour d’un café et pratiquez vos réponses.

Demandez-lui de préciser si vous êtes lent, difficile à suivre ou si vous avez l’air de vous ennuyer.

2. Vous êtes qualifié, mais vous manquez de compétences en entretien d’embauche

Connaissez-vous quelqu’un qui est super intelligent, mais pour une raison quelconque, n’est pas à l’aise pendant les examens ?

Ils deviennent nerveux, ils se sentent enfermés, ils étouffent – eh bien, la même chose peut arriver dans les entretiens. Il se peut que vous ayez les qualifications exactes pour être recruté, mais une fois que vous êtes assis en face du recruteur, vous commencer à stresser avant même la première question.

Peut-être que vous critiquez votre vieux patron ou vos collègues, de sorte que vous n’apparaissait pas comme un joueur d’équipe.

Peut-être que vous posez des questions qui indiquent clairement que vous n’avez pas fait vos recherches. Peut-être que vous ne posez pas de questions du tout.

Peut-être que vous omettez la note de remerciement après l’entretien, parce que vous pensez que cela n’a pas vraiment d’importance.

Comment corriger cela :

Il peut ne pas sembler juste que vous deviez «jouer selon les règles des entretiens» alors que vous avez suffisamment d’expérience pour commencer demain sur ce poste.

Donc, la première étape est d’accepter cela – tout comme quelqu’un qui a peur des examens a besoin d’améliorer la façon dont il les passe (Tout en préparant le sujet de l’examen) – Donc il vous faudra en apprendre davantage sur les entretiens.

A partir de là, prenez les mesures suivantes :

  • Première étape : Lisez régulièrement mes articles (un peu de publicité pour votre serviteur)- il couvre tous les aspects de la préparation aux entretiens.
  • Deuxième étape : Demandez-vous s’il y a un moment particulier dans un entretien, dans lequel vous vous sentez toujours dépassé où ne trouvant pas de réponse convaincante. Etes-vous mal à l’aise de discuter de salaire ? Peut-être que vous n’êtes toujours pas sûr de ce qu’il faut dire lorsqu’on vous demande «Quelle est votre plus grande faiblesse?» Ces conversations sont difficiles, alors il est bon d’admettre que vous avez des difficultés avec certains aspects.
  • Troisième étape : Une fois que vous avez identifié où vous pouvez vous améliorer, corrigez-le. Si vous voulez que quelqu’un vous guide à travers, contactez un ami ou un coach.

3. Vous êtes qualifié, mais désespéré

Lorsqu’on vous demande pourquoi vous voulez le travail, vous dites la vérité, toute la vérité.

Peut-être que vous jurez sur la façon dont c’est votre entreprise de rêve alors que ce n’est pas vrai.

Si le recruteur en vous posant les questions à l’impression de vous faire une faveur, car vous semblez vraiment désespéré, il ne faut pas trop compter sur lui pour vous recruter, parce que faire le mendiant devant une personne qui a le choix de vous faire recruter ou pas ne le fera pas.

Un candidat faible n’est pas très attrayant pour une entreprise.

Comment corriger tout cela :

Comme avec toute autre chose, il est possible d’être trop honnête et ce n’est pas toujours une bonne idée.

Vous pouvez dire à votre amie que la nouvelle recette qu’elle a préparée n’est pas votre plat préféré, sans pour autant dire que c’est la chose la plus dégoûtante que vous ayez jamais mangée.

De même, vous pouvez montrer votre passion pour une entreprise en donnant des réponses réfléchies à ce qui vous a poussé à postuler et à la façon dont vous aborderiez des projets potentiels.

Rappelez-vous, même si vous mettez tout votre énergie sur pourquoi vous voulez ce travail, il y a quand même un risque que vous n’insistiez pas assez sur pourquoi les recruteurs bénéficieraient de vous embaucher (qui est, après tout, leur principale motivation).

Ainsi, pendant vos recherches, à chaque fois que vous notez quelque chose que vous aimez à propos de l’entreprise, énumérez une façon d’améliorer, d’innover ou de développer quelque chose chez eux, de cette façon, vous pourrez l’utiliser pendant l’entretien pour convaincre le recruteur.

En faisant des recherches sur l’entreprise, et en analysant ce qui se trouve sur la description du poste peut vous amener à la porte d’entrée de l’entretien.

Mais pour surpasser les autres candidats qualifiés et obtenir une offre, assurez-vous d’être au top, avant, pendant et après l’entretien, et ne faisant aucune des erreurs ci-dessus.