4 méthodes pour répondre : Pourquoi quittez-vous votre emploi ?

Les recruteurs sont juste des êtres humains, et les êtres humains sont naturellement curieux.

Cela signifie qu’à un certain moment au cours du processus d’entrevue, vous aurez la question suivante : Alors, pourquoi quittez-vous votre emploi actuel ?

De toute évidence, vous voulez être honnête dans une interview.

Vous quittez votre emploi pour une raison. Mais vous devriez vraiment faire de votre mieux pour ne pas être négatif.

Concentrez-vous sur ce que vous voulez avoir dans l’avenir, pas sur ce que vous laissez derrière vous.

Pourquoi quittez-vous votre emploi ?

Pour vous donner une idée de ce que je veux dire, voici quatre raisons assez directes pour lesquelles vous pourriez être en recherche d’emploi, et comment les traduire en réponses acceptables.

1. Vous voulez gagner plus d’argent.

Qui ne souhaite pas être mieux payé ?

C’est une chose tout à fait normale, mais ce n’est peut-être pas la meilleure chose à dire pendant une entrevue, du moins jusqu’à ce que le responsable de l’embauche investisse plus de temps dans sa quête de l’information à propos de votre profil.

Voici ce qu’il faut dire à la place :

« Au cours de mes trois années à XXX, j’ai eu l’opportunité de développer de solides compétences dans l’analyse de données et la programmation. Et même si ce fut une expérience d’apprentissage enrichissante et que j’ai aimé contribuer avec l’équipe, je suis prêt à rejoindre une entreprise qui valorise mes compétences et me permet de les utiliser plus pleinement ».

2. Votre patron est un idiot.

Il n’y a pas d’autre moyen de le dire : vous avez un mauvais patron.

Mentionnez brièvement et de façon neutre que vous êtes tous deux sur des voies différentes. Cependant il faut envelopper cette première partie de la réponse, par quelque chose de positif sur l’entreprise.

Voici comment l’exprimer :

« J’ai réalisé que la stratégie de du top management allait dans une direction différente, et je suis intéressé de travailler dans un environnement plus collaboratif. Ce fut une décision difficile à prendre parce que j’aime la mission de l’entreprise, mais je pense finalement que c’est le bon choix ».

3. Vous voulez être promu.

C’est probablement la meilleure raison d’être une recherche d’emploi.

En fait, même la version tempérée de cette réponse reste la meilleure d’entre les quatre.

Mais, si vous voulez entrer dans un peu plus de détails, vous pouvez certainement donner une touche positive à la réponse.

Voici comment le dire :

« Je suis prêt pour le prochain défi de ma carrière. J’aimais les gens avec qui je travaillais et les projets sur lesquels je travaillais, mais à un moment donné, j’ai réalisé que je n’étais plus challengé comme avant. Plutôt que de me laisser aller à une situation de confort, j’ai décidé de poursuivre une position où je peux continuer à grandir et m’améliorer ».

4. Votre travail actuel est tout simplement désagréable.

Plutôt que d’essayer de rendre votre travail moins affreux aux yeux du recruteur, concentrez-vous plutôt sur les deux ou trois choses qui vous ont attiré dans cette poste au début de votre carrière, et sur la façon dont le poste s’était avéré enfin de compte très pénible et sur ce que vous attendez d’un nouveau rôle.

Voici comment le dire poliment :

« J’étais vraiment été excité de commencer dans ce rôle dans mon ancienne entreprise. Que je pense, à cause de cela, j’ai négligé d’en apprendre plus sur les tenants et les aboutissants de l’entreprise. Il ne m’a pas fallu longtemps pour réaliser que l’activité de l’entreprise avait un impact négatif sur l’écologie et cela ne me convenait pas. Depuis lors, je cherche un poste dans une entreprise qui valorise la transparence, et surtout un domaine dans lequel je peux continuer à avoir un impact mais positif ».

Remarquez comment toutes ces réponses ont au moins une chose positive concernant le rôle précédent de l’interviewé ?

Vous n’allez obtenir aucun point en racontant les aspects négatifs de votre dernière entreprise ou manager.

Votre meilleur pari est de prendre un chemin plus positif et de regarder vers l’avenir.