6 manières efficaces de vous vendre pour être embaucher rapidement

Voici une dure réalité : pour tout poste publié, beaucoup, beaucoup de candidats vont postuler.

Certains de ces candidats seront moins qualifiés que vous … mais d’autres seront tout aussi qualifiés, voire plus.

Face à ce volume de concurrence, il est essentiel que vous vous vendiez.

Cela signifie clairement que vous devez vous montrer comme le meilleur candidat disponible sur le marché.

Vous vendre peut vous mettre mal à l’aise, mais c’est vraiment essentiel.

Si vous ne mettez pas en avant vos meilleures qualités en tant que candidat, qui le fera pour vous ?

Augmenter vos chances d’être embauché

Suivez ces stratégies utilisées par les spécialistes du marketing pour voir comment vous vendre en tant que candidat et augmenter vos chances d’être embauché.

1. Identifiez vos forces.

Pensez à cette étape comme définissant le produit – dans ce cas, c’est vous !

A quel moment vous êtes performant dans votre travail ?

Considérez les tâches que vous accomplissez bien et essayez de vous rappeler des compliments qu’on vous fait régulièrement.

Examinez votre CV et dressez la liste de vos forces, compétences et réalisations.

Pensez aussi aux raisons pour lesquelles vous avez poursuivi votre carrière : Pourquoi cela vous intéresse-t-il ?

Essayez de mettre en mots ce qui vous excite au sujet de votre carrière ainsi que les responsabilités professionnelles que vous aimez le plus.

Cela vaut la peine de passer du temps sur cette activité.

Vos idées vous aideront plus tard lors de la rédaction de votre lettre de motivation, et répondre aux questions d’entrevue comme « Pourquoi voulez-vous ce travail« ?

2. Utiliser des anecdotes et des exemples.

Sur votre CV, il est judicieux d’identifier clairement vos compétences, soit dans une liste à puces dans la section de compétences ou dans les notes que vous prenez pour chaque emploi que vous avez occupé.

Cependant, lorsque vous rédigez votre lettre de présentation et répondez aux questions d’entrevue, allez au-delà d’une liste de compétences – partagez des exemples et racontez des histoires qui démontrent vos capacités.

Pour les intervieweurs, cela crée une expérience plus persuasive et engageante.

Ainsi, au lieu de dire : «J’ai de solides compétences en communication», vous pouvez dire :

«Dans mon dernier poste de directeur du marketing, il y avait une véritable rupture dans les communications entre le service marketing et les ventes.

J’ai rencontré des dirigeants clés des deux équipes et, après avoir reçu des commentaires, j’ai institué un sondage annuel au service des ventes.

Cela a aidé le marketing à connaître précisément les ventes requises.

Ensuite, le département marketing a commencé à distribuer une newsletter mensuelle mettant en évidence les activités et les offres de vente. Depuis l’instauration de ces pratiques, les ventes ont grimpé et le chiffre d’affaires du département des ventes à doubler».

3. Développez votre marque professionnelle.

N’ayez pas peur : créer votre marque professionnelle ne doit pas impliquer des publicités luisantes ou des messages quotidiens et pleins d’esprit sur les médias sociaux.

Voici quelques étapes simples à suivre pour établir votre marque :

  • Créez une présence en ligne qui soutient votre marque : Vos objectifs de recherche d’emploi et votre choix de carrière peuvent vous aider à déterminer le meilleur point de vente en ligne. Si vous êtes dans un domaine où vous créez quelque chose – des articles, des illustrations, des conceptions de sites Web, etc. – créez un portfolio en ligne pour promouvoir des échantillons de votre travail. Dans de nombreux domaines, il peut être utile d’avoir une présence sur les sites de médias sociaux, tels que Twitter ou LinkedIn, ou de développer une newsletter personnelle.
  • Cv, cartes de visite et autres documents de marketing : Pensez à votre curriculum vitae et à votre lettre de présentation (ainsi qu’à une carte de visite de recherche d’emploi) comme une série de documents de marketing visant tous à mieux vous vendre. Ces documents sont comme les catalogues dans les médis en ligne ou imprimés ; assurez-vous qu’ils aient l’air clairs et facile à lire.

4. Habillez-vous en conséquence.

Vos talents sont plus importants que votre apparence, mais c’est une réalité, la façon dont vous vous habillez joue un rôle dans votre succès dans la recherche d’emploi.

(Pour penser à nouveau comme un acheteur, le design et l’emballage sont importants – souvent, la plus grande différence entre deux bouteilles de shampooing est le prix ou l’emballage, et non la formulation réelle du shampooing.)

5. Développer un pitch efficace.

Votre pitch est un court – moins d’une minute – discours sur vos antécédents et votre expérience, et quel type d’emploi vous recherchez.

Vous pouvez utiliser votre pitch lors d’événements de réseautage, d’occasions sociales et de salons de l’emploi.

Essentiellement, chaque fois que vous avez l’occasion de vous présenter à un contact de recherche d’emploi potentiel, vous pouvez utiliser ce pitch.

6. Visez un marché de travail bien défini.

Une fois que vous avez tout cela en place – votre marque professionnelle, votre tenue, un bon sens des forces et des talents, etc. – vous êtes presque prêt pour votre lancement.

Mais ne vous contentez pas de postuler à des emplois et d’assister à des événements de réseautage sans discernement.

Au lieu de cela, ciblez vos efforts et utilisez votre temps judicieusement.

Un commercial identifierait le bon public d’achat potentiel pour son produit ; vous devriez faire quelque chose de similaire.

Envisagez de créer une liste ciblée d’entreprises pour lesquelles vous souhaitez postuler pour un emploi.

Ne joignez que des groupes professionnels pertinents et assistez à des événements de réseautage en personne dans votre secteur.

Lors de ces événements, utilisez le pitch que vous avez développé, apportez une copie de votre CV, et faites toujours un suivi avec les gens rencontrés par e-mail ou LinkedIn.