Erreurs à éviter lors de l’envoi d’une candidature spontanée

Cher réseau LinkedIn, tout particulièrement les jeunes diplômés en recherche de nouvelles opportunités.

Depuis ma petite expérience en tant que recruteur, j’ai remarqué quelques petites erreurs que certains candidats commettent sans en connaître les conséquences, je me permets donc de vous en lister certaines à éviter lors d’une candidature spontanée ou faisant suite à une offre d’emploi :

1. Prenez soin de votre CV

Avec la multitude de modèles et conceptions qu’il y’a sur le marché, certains candidats se précipitent et prennent du plaisir à colorer leur CV de toutes les couleurs, à le décorer, insérer des images, icones, graphs, ….

Je dis simplement que dans ces cas là « Less is more », un CV embrouillé de caractères et de couleurs empêche le recruteur de trouver l’information qu’il cherche, gardez des résumés simples, cleans et bien structurés pour faciliter l’accès à l’information, un CV impossible à lire sera simplement égaré au milieu d’une centaine reçue;

2. Attention aux fautes d’orthographe

Prenez le soin de réviser vos CV avant de les envoyer, des fautes d’orthographes quelques fois flagrantes peuvent simplement saboter toute la candidature;

3. Renommez vos CV

J’ai pas mal de fois reçu des CV appelés: « mon CV« , « CV PDF version finale », « document1 », …, vous n’êtes pas les seuls à postuler, ayez la gentillesse de renommer vos CV;

4. Ecrivez un mail professionnel

Lors d’une candidature, ayez la gentillesse d’écrire un mail bien fait avec « un objet », que ce soit une simple phrase ou une lettre de motivation, ceci montre que vous êtes professionnel et que vous savez communiquer;

5. Ne demandez pas le salaire

Certains candidats m’ont carrément demandé sur message privé le salaire accordé au poste avant même de postuler, je comprends que le critère est très important, des fois décisif, mais au moins, vivez l’expérience de passer un entretien, si vous êtes retenu, c’est de votre plein droit d’en parler, mais si vous ne l’êtes pas, vous avez fait un exercice qui vous servira par la suite au vous avez aussi laissé une bonne impression.

J’espère que j’ai pu vous être utile, bon courage à tous les jeunes en recherche d’emploi.

6. Jeunes diplômés avec des Bac+5

C’est triste de voir des jeunes diplômés avec des Bac+5 traités d’une manière humiliante au lieu de travail.

Et de voir un responsable les emmerder avec des trucs que ces jeunes savent qu’ils ne sont pas juste.

C’est une insulte à l’intelligence de ces jeunes, qui croient que le monde du travail c’est l’occasion de se valoriser et de devenir un Homme responsable et respectueux.

Hors ces jeunes diplômés vont vivre un cauchemar à l’occasion de leur premier embauche.

Je les entends me dire, on croyait pas que les gens peuvent mentir en te regardant dans les yeux.

On croyait pas que pour travailler il faut faire face à un monde de voyous.

Qui se permettent de sous-estimer ton travail juste pour te faire mal ,alors que ton travail est excellent.

On croyait pas que quant tu es réglos tu deviens un Homme indésirables.

On me dit que nous sommes choqués de voir les responsables refusent de nous entendre parler des droits.

Ou du code de travail.

C’est encore triste de voir souffrir un Papa ou une maman, au travail pour garantir de quoi nourrir leurs enfants.

Pourquoi les harceler au travail, et les insulter par ce qu’ils travaillent chez eux.

Ça ne donne pas droit à l’employeur de les traiter sans respect, ils ont droits à la dignité comme tous le monde.

Laisser un commentaire