Spécialiste de la langue de signe (30 postes)

– Connaissance des courants théoriques et concepts fondamentaux en sciences du langage
– Connaissance de l’analyse des sons du langage (phonétique, phonologie), de la structure et formation des mots (morphologie), de la manière selon laquelle les mots s’enchaînent dans la phrase (syntaxe), et de l’analyse du sens des éléments linguistiques (sémantique)