5 conseils simples pour réussir vos candidatures spontanées

Les candidatures spontanées peuvent être un moyen efficace d’augmenter vos chances d’obtenir un emploi.

Essentiellement, ils impliquent la mise en place des CV, lettres de motivation bien rédigés et adresser à l’intention d’un individu bien précis dans une entreprise qui est en mesure de vous embaucher.

L’élément crucial est que vous ne répondez pas à un poste vacant annoncé, mais que vous écrivez d’une manière proactive à l’entreprise.

Il y a une grande part d’aléatoire dans cette approche, cependant rappelez-vous que les entreprises et ses employés n’ont pas toujours le temps de communiquer sur leurs besoins de recrutement pour différentes raisons, donc profitez-en en suivant les cinq conseils en dessous, vous augmenterez sensiblement les chances en votre faveur pour avoir un emploi dont personne n’a entendu parler.

5 conseils simples pour réussir vos candidatures spontanées

1. Candidatez stratégiquement

Faites votre recherche, certaines entreprises (souvent plus petites) encourageront activement les candidatures spontanées.

D’autres vous demanderont explicitement de ne pas le faire et le diront sur leur site web par exemple.

Assurez-vous de consacrer vos ressources à des entreprises qui sont ouvertes à de telles approches ou du moins pas explicitement contre elles.

Cette approche peut être nécessaire lorsque les emplois sont rarement annoncés tels que le domaine pharmaceutique ou la production pour ne citer que ces deux exemples.

2. Obtenez le nom du recruteur

Vous devez vous assurer que votre candidature parvient à la bonne personne.

Cela dépendra de ce que vous demandez, mais souvent ce sera le chef d’un département du service concerné (marketing, Production…).

Donc, écrivez directement à cette personne – il n’est pas toujours nécessaire de passer par le département des ressources humaines, car ils n’ont pas l’information sur le besoin à l’instant T.

D’autres sources de contacts pourraient être des anciens employés travaillant dans l’entreprise qui vous intéresse, et LinkedIn est le meilleur moyen de les trouver facilement.

Le timing peut aussi être important. Assurez-vous d’avoir effectué vos recherches sur le cycle de recrutement de l’entreprise qui vous intéresse et essayez de soumettre votre candidature au bon moment.

3. Soyez clair sur ce que vous demandez

Est-ce un stage, ou est-ce un travail (si oui dans quel domaine) ? Si c’est votre première expérience dans un secteur, vous pouvez même trouver utile de demander « un stage découverte » dans cette entreprise.

Faites en sorte qu’il soit facile pour l’individu qui lit votre demande de savoir exactement où il pourrait faire le meilleur usage de vous.

Si vous êtes trop général et vague, il risque de ne pas savoir ce qui vous conviendrait le mieux.

Soyez aussi précis que possible en ce qui concerne vos domaines d’intérêt, ce que vous cherchez de cette candidature.

4. Montrez à l’entreprise que vous la connaissez et surtout ce que vous pouvez lui apporter

Essayez de trouver quelque chose qui «accroche» le lecteur et montre que vous comprenez les problématiques de l’entreprise et comment vous pourriez les aider.

Dans votre lettre de motivation, essayez de faire correspondre la culture de l’entreprise.

Par exemple, une start-up dans le domaine digitale peut apprécier une approche moins formelle qu’un cabinet de comptabilité.

Vous devriez avoir fait des recherches approfondies sur la société et le secteur et démontrer vos connaissances dans votre demande.

Un ciblage attentif est essentiel et beaucoup plus susceptible de générer une réponse positive.

Par exemple, une recherche rapide en ligne révèle souvent que la personne à qui vous écrivez a été récemment dans les infos, a publié un article, a parlé lors d’une conférence – vous pouvez vous y référer dans votre lettre de motivation pour montrer votre intérêt.

5. Faites le suivi de votre candidature d’une manière polie

Alors que vous pouvez obtenir une réponse immédiate, les chances sont que vous ne l’aurez pas forcément rapidement.

Attendez deux semaines, puis faites un suivi très poli, par exemple ; « Avez-vous eu le temps d’examiner ma candidature ».

Si vous n’obtenez toujours pas de réponse, cela pourrait signifier qu’il faut passer à l’entreprise suivante dans votre liste.

Ne le prenez pas mal – c’est tout à fait normal. Essayez de ne pas être trop découragé par ça ; il se peut que l’entreprise ne recrute tout simplement pas à ce moment-là et n’ait pas la ressource pour répondre à toutes les candidatures.

Enfin, les candidatures spontanées fonctionnent mieux lorsqu’elles sont combinées à d’autres techniques de recherche d’emploi telles que la candidature à des emplois annoncés et au réseautage – cela augmentera réellement vos chances de succès.