Conseils CV : Les 9 erreurs à éviter pour avoir un CV en béton

Votre CV est souvent le premier contact que vous faites avec un employeur potentiel – et cette première impression peut faire ou défaire vos chances d’obtenir un emploi.

C’est pourquoi rédiger votre CV et s’assurer qu’il est impeccable est une partie importante de votre recherche d’emploi.

Il faut savoir que les pires erreurs sont celles qui sont faussement faciles à faire et exceptionnellement difficiles à réparer une fois qu’un employeur les voit.

Que vous écriviez votre premier CV ou que vous mettiez votre CV à jour pour une recherche d’emploi en milieu de carrière, personne n’est à l’abri de faire une erreur ou deux.

Les 9 erreurs à éviter sur un CV

Voici donc les neuf conseils à suivre pour pour éviter les erreurs courantes qui peuvent saboter votre recherche d’emploi.

1. Typos et erreurs grammaticales.

Probablement le plus évident de tous les conseils du curriculum vitae : Il doit être grammaticalement parfait.

Si ce n’est pas le cas, les employeurs liront entre les lignes et tireront des conclusions peu flatteuses à votre sujet, par exemple : «Cette personne ne peut pas écrire correctement» ou «Cette personne ne s’en soucie pas vraiment».

2. Le manque de détails.

Les employeurs doivent comprendre ce que vous avez fait et accompli. Par exemple :

A. Vous avez travaillé avec des employés dans une petite entreprise.

B. Vous avez travaillé dans une entreprise de livraison en ayant recruté, embauché, formé, et supervisé plus de 20 employés avec des ventes annuelles de 2 millions de dinars.

Ces deux expressions peuvent décrire la même personne, mais les détails de l’exemple B attireront plus probablement l’attention du recruteur.

3. Utiliser l’approche « Un CV pour tous ».

Chaque fois que vous essayez d’élaborer un curriculum vitae unique à envoyer à tous les employeurs, vous obtenez presque toujours la même réaction ; les employeurs le jettent dans la poubelle.

Les recruteurs veulent que vous écriviez un curriculum vitae spécifiquement pour eux.

4. Mettre en avant les tâches au lieu des réalisations.

Il est facile de faire comme tout le monde en énumérant chronologiquement ou par ordre d’importance les tâches sur votre CV.

Par exemple :

– Gestion et validation de projet.

– Gestion du budget du département.

Les employeurs, cependant, ne se soucient pas tellement de ce que vous avez fait, au contraire ils cherchent à connaitre, ce que vous avez accompli dans vos diverses activités :

– Gestion de 5 projets de développement de logiciel pour les clients de l’agence et présentation de ces projets au comité de validation.

– Création du tableau de bord de suivi du budget annuel qui s’élève à plus de 10 millions de dinars, servant à créer l’ensemble des activités marketing.

5. Créer un CV trop long.

Malgré ce que vous pouvez lire ou entendre, il n’y a pas de véritables règles régissant la longueur du CV.

Pourquoi ? Parce que les êtres humains, ont des préférences et des attentes différentes en ce qui concerne les CV.

Cela ne veut pas dire que vous devriez commencer à envoyer des curriculum vitae de cinq pages, bien sûr.

D’une manière générale, vous devez généralement vous limiter à un maximum de deux pages.

6. Pas de verbes d’action.

Évitez d’utiliser des expressions comme «Responsable du service d’assistance informatique».

Au lieu de cela, utilisez des verbes d’action : «Résolution de problématique techniques dans le cadre d’un service d’assistance informatique desservant plus de 4 000 utilisateur».

7. Mettre de côté une information potentiellement importante.

Vous pourriez être tenté, par exemple, d’éliminer la mention de certains emplois en début de carrière, car ils ne sont pas assez flatteurs.

Cependant, les compétences générales que vous avez acquises à partir de ces expériences (par exemple, l’éthique du travail, la gestion du temps) sont plus importantes pour les employeurs que vous ne le pensez.

8. Visuellement trop chargé.

Si votre CV est un texte de roman, comportant cinq polices différentes, il donnera probablement un mal de tête à l’employeur.

Alors montrez votre CV à plusieurs autres personnes avant de l’envoyer.

Est-ce qu’ils trouvent ça visuellement attrayant ?

Si ce que vous avez mis en place donne le mal de tête à vos lecteurs. Révisez-le puis envoyez-le aux recruteurs.

9. Informations de contact incorrectes.

J’ai déjà travaillé avec un étudiant dont le CV semblait incroyablement parfait, mais il ne recevait aucun retour de la part des employeurs.

Alors un jour, je lui ai demandé en plaisantant si le numéro de téléphone et l’email qu’il avait inscrit sur son CV étaient corrects.

Ce ne l’était pas.

Une fois qu’il l’a changé ces informations, il a commencé à recevoir les appels auxquels il s’attendait.

Morale de l’histoire : Vérifier à maintes reprises ces informations, car elles sont importantes pour la réussite de votre recherche d’emploi.

Laisser un commentaire