Comment quantifier facilement vos résultats sur votre CV ?

Comment quantifier facilement vos résultats sur votre CV ? (Quand vous ne travaillez pas avec des chiffres).

Vous avez probablement entendu le conseil d’ajouter des chiffres et des résultats quand vous listez vos tâches sur le CV.

Cela aide vraiment les recruteurs à imaginer l’impact que vous avez eu sur votre poste et, franchement, cela semble plus impressionnant.

Voyez par vous-même : Quelle personne embaucheriez-vous ?

Personne 1 : Les tâches comprennent la prise de mesures sur le terrain et la tenue de dossiers, la mise en place et le suivi de projet à l’aide de Microsoft Project, et le développement de tableaux de comptage informatisées.

Personne 2 : Mise en place et suivi du système de gestion pour le projet de décontamination de l’eau du district vert, ce qui a permis d’économiser 100 000 euro sur l’ensemble du projet grâce à une réduction de 30% du temps d’affectation du personnel.

Bien sûr, je sais ce que vous pourriez penser : Ça a l’air génial, mais si je ne travaille pas vraiment avec des chiffres, comment je dois faire ?

Peut-être que vous êtes dans un rôle qui nécessite des compétences plus qualitatives, ou peut-être que vous n’avez pas de données ou de rapports de vente à partir desquels vous pouvez tirer des chiffres.

Honnêtement, peu importe ce que vous faites, vous pouvez ajouter des chiffres et des données à votre CV pour lui donner une touche d’attractivité supplémentaire.

Voici trois façons de quantifier votre expérience sans être dans un domaine intrinsèquement quantifiable :

1. Plage (Fourchette)

Ne pas connaître les chiffres exacts des choses a souvent un effet dissuasif sur l’utilisation des chiffres dans les CV.

Mais une façon de surmonter cela est d’utiliser tout simplement une fourchette.

C’est parfaitement normal de ne pas savoir exactement combien de clients vous voyez par mois ou combien d’appels vous prenez par semaine, mais cela ne signifie pas que vous ne devriez pas le quantifier.

Donnez-leur votre meilleure estimation, et la fourchette montrera qu’il y a un peu de marge de manœuvre. Et, bien sûr, concentrez-vous sur votre impact.

Avant :

Responsable de la supervision des chercheurs du troisième cycle universitaire.

Après :

Supervisé 7-12 étudiants de recherche de troisième cycle chaque année qui ont tous depuis fait des études doctorales en astrophysique, physique ou mathématiques.

2. Fréquence

Maintenant que vous savez que c’est intéressant d’utiliser une plage de résultats sur votre CV, l’une des manières les plus simples de quantifier vos résultats est d’inclure la fréquence à laquelle vous effectuez une tâche particulière (après tout, c’est un chiffre qui s’applique à tout le monde).

Ceci est particulièrement utile pour illustrer votre travail dans des situations de volume élevé – un recruteur sera en mesure de voir à quel point vous pouvez gérer.

Avant :

Responsable du premier niveau de correction sur les articles proposés au journal.

Après :

Examiné et évalué 40-50 articles d’actualité par semaine et pris la décision soit de transmettre des articles à l’équipe de rédaction ou de renvoyer des articles aux auteurs pour d’autres révisions.

3. Échelle

Vous l’avez déjà entendu et vous l’entendrez à nouveau : les employeurs de tous les secteurs se soucient de l’argent – et des économies.

La fréquence de vos actions donne un grand sens à l’échelle, mais une façon encore plus accrocheuse de le faire est de parler de la finalité de la répétition de ces tâches.

Pensez à toutes les choses que vous faites qui, au bout du compte, économisent de l’argent à votre entreprise, qu’il s’agisse de simplifier une procédure, de gagner du temps ou de négocier des rabais avec les fournisseurs.

Multipliez ces actions par la fréquence à laquelle vous les faites, et placez-les dans la liste de vos tâches.

Avant :

Processus d’inspection simplifié grâce à l’amélioration des dispositifs de détection et de marquage.

Après :

Projet géré pour améliorer les dispositifs de détection et de marquage de défauts, ce qui a permis d’éliminer l’inspection humaine et d’automatiser le processus, au bout de six mois cette initiative à fait économisé à l’entreprise entre 150 000 à 250 000 Euro par année.

Si vous êtes plutôt dans un domaine qui est en interaction forte avec d’autres personnes, pensez à ajouter avec combien de personnes vous interagissez ou aidez.

Même les compétences interpersonnelles prennent vie avec quelques chiffres.

Avant :

Responsable de la présidence du comité de promotion des événements.

Après :

J’ai présidé un comité promotionnel de 12 personnes et J’ai présenté des plans de marketing à un auditoire de 40 à 60 personnes lors de réunions hebdomadaires du comité responsable de l’ensemble des 2 000 membres de la communauté.

Les chiffres font une telle différence dans les CV, peu importe ce que votre travail implique.

Alors, la prochaine fois que vous peaufinerez votre CV, essayez d’ajouter quelques chiffres pour quantifier votre travail et voir comment ils reflètent vraiment l’impact que vous êtes capable d’avoir sur les résultats de l’entreprise.