Comment postuler efficacement à une offre d’emploi ?

Comment postuler efficacement à une offre d’emploi ? Il nous arrive souvent de postuler à des offres d’emplois qui ne correspondent « pas tout à fait » à notre profil ou à nos expériences professionnelles.

De nombreux candidats à force de ne pas trouver un emploi, postulent à des offres alors qu’ils ou elles ne possèdent pas totalement le profil recherché.

Toutefois, il y a ceux ou celles qui postulent par hasard sans même poser la question sur le profil demandé par le recruteur.

Comment postuler efficacement à une offre d’emploi ?

 

Cependant, le Recruteur lui-même peut faire appel à un candidat même si ce dernier ne correspond pas totalement au profil recherché.

Les questions qui se posent à ce niveau :

  • Comment mettre toutes les chances de son côté afin de ne pas laisser passer l’opportunité ?
  • Comment postulé à un emploi même sans l’expérience demandée ?

Ci-dessous les démarches à suivre pour maximiser les chances de la réussite d’un entretien d’embauche.

Etre professionnel dans sa recherche d’emploi

La postulation par hasard ou sans l’expérience demandée ne justifie « pas du tout » de partir « perdant » à la rencontre du Recruteur.

Ce n’est pas parce que vous ne disposez pas « totalement » de profil demandé que vous ne puissiez pas occuper le poste à pourvoir.

Au moment de la postulation, apprenez à enregistrer les coordonnées de l’entreprise (le Nom, secteur d’activité …..etc.).

De plus, tenir des informations sur le poste à pourvoir (Intitulé de poste, le profil et les compétences demandées…..etc.).

Cette démarche vous permettra de bien gérer votre entretien téléphonique.

Oui… ! La plupart des entreprises, procède actuellement par un entretien téléphonique avant de passer à l’entretien direct.

Cet entretien permet à l’entreprise de faire une première sélection des candidats et ce par rapport à leur connaissance de l’entreprise et de poste à pourvoir.

C’est pour cela, il faut toujours se rappeler de nom de l’entreprise et son offre d’emploi.

De plus, vous devez être vigilant dans la lecture de l’annonce d’emploi.

Quand vous lisez des mots comme « souhaitable », « serait un atout » ou idéalement ; alors vous pouvez postuler puisque les critères mentionnés ne sont pas obligatoires.

Par contre, des mots comme « indispensable », « obligatoire » ou « requis » .. doivent vous alerter et vous inciter à ne pas être candidat quand vous ne remplissez pas les conditions « exigées ».

Mais .. ! Cela ne veut pas dire que les recruteurs ne prendront que les candidatures qui remplissent les critères mentionnées au niveau de l’offre d’emploi.

Parfois les recruteurs se retrouvent dans l’obligation de faire appel à ce lui qui correspond « partiellement » ou « plus au moins » au profil demandée.

Préparer son Entretien

Après avoir réussir votre entretien téléphonique et que vous avez décrochez un rendez-vous avec le Recruteur.

Maintenant, l’étape suivante consiste à valoriser votre offre de compétences.

La question qui se pose à ce niveau est : Comment convaincre un recruteur potentiel et à lui exposer ses points forts ?

La manière est simple et facile. Vous connaissez le recruteur et vous connaissez le poste à pourvoir.

Reste à croiser vos compétences et ce que vous possédez comme bagage avec celles demandées dans le profil de poste.

Cela commence par s’interroger sur son savoir, savoir être, savoir-faire…Et etc.

Chaque candidat doit : Se découvrir lui-même. Prendre conscience de ses idées, de ses capacités, de ses compétences.

Pour ensuite en faire I’examen critique et voir si ses pensées et ses motivations s’accorde ou non avec son action et inversement.

Avant de partir à la rencontre du recruteur, il est important de :

  • Avoir une idée sur le domaine professionnel de l’entreprise et de poste à pourvoir. Que vous veniez d’un autre domaine ou que vous vouliez vous réorienter, il est important de préparer vos arguments au préalable.
  • Lister les compétences requises pour le poste à pourvoir. Avoir une idée des compétences visées et de celles que vous pourrez développer est la clé qui vous permettra de décidé si c’est emploi vous conviendra.

Mettre en avant ses points forts et sa motivation

Nous sommes convaincues que les diplômes et les expériences sont importants mais se sont pas prioritaires. Ce qui est important aux yeux d’un recruteur c’est la motivation.

Ce qui compte c’est que le recruteur sente que la personne en face de lui ait envie d’aller de l’avant et qu’elle soit prête à s’impliquer afin de réussir.

Prenons exemple ci-dessous :

  • Un commercial expérimenté. Mais qui a une personnalité passive et qu’il n’a pas confiance en lui-même.
  • Un commercial non diplômé et sans expérience. Mais il possède un esprit positif et intuitif qui optimisme sa personnalité. Il est prêt à se former pour acquérir un savoir-faire. Capacité à expliquer et exprime naturellement ses idées.

Le choix entre c’est deux commerciaux ça sera le deuxième cas même s’il ne correspondait pas aux critères établis. Parce qu’il fait sentir au recruteur une énorme motivation pour réussir.

Vous devez aussi être intelligent .. Lors de votre entretien d’embauche, il faut savoir cibler les attentes du recruteur.

Cela vous demande une parfaite connaissance de votre parcours académique et professionnel afin de pouvoir représenter le candidat adapté au profil demandé par le recruteur.

Cette démarche vous permettra de donner l’image de quelqu’un qui veut progresser, quelqu’un qui a une idée derrière la tête.

En entretien .. Soyez vous-même

Finalement, vous devez être crédible et honnête dans votre présentation, il est inutile d’inventer des expériences pour vous faire bien voir.

Pensez à exemplifier vos propos par des chiffres et des réalisations concrètes lors de vos diverses expériences.

Si vous êtes un débutant et vous souhaitez être embauché dans un poste de commercial ; il est inutile d’argumenter votre choix par des phrases comme : « J’aime parler aux gens ; je suis aimable ; j’ai des connaissances…. »

Les recruteurs recherchent avant tout des gens ayant à cœurs de faire évoluer leurs chiffres d’affaires et qui ont l’envie de se dépasser et relever des défis.

Ainsi que la capacité d’adaptation et la flexibilité face au changement sont aussi parmi les principales compétences demandées par les recruteurs.