Que voulez vous améliorer dans notre entreprise ?

Comment répondre à la question : « Que voulez vous améliorer dans notre entreprise ? ».

Prenez une minute et imaginez cette situation : Vous êtes dans un entretien d’embauche pour un poste qui vous passionne vraiment.

L’un de vos intervieweurs – qui se trouve être le directeur du marketing – est actuellement en train de promouvoir la récente refonte du site Web de l’entreprise.

Ils ont investi beaucoup d’argent dans ce projet, ils ont complètement réorganisé leur image de marque, ils ont recueilli énormément de commentaires sur le fonctionnement du site, et ainsi de suite.

En bref, la personne en face à clairement fait savoir qu’elle était très fière de ce nouveau site qu’elle vient de lancer.

Puis, elle se tourne vers vous et pose une question qui vous donne le tournis : « Donc, je suis sûr que vous avez surfé sur notre nouveau site web ».

Dites-moi, que changeriez-vous s’il y avait quelque chose à améliorer ? Votre bouche s’assèche et une sueur froide chatouille votre front.

Comment pouvez-vous éventuellement vous débrouiller pour vous sortir de cette situation ? Honnêtement, y a-t-il même une bonne réponse à une question comme celle-ci ?

Être invité à fournir des suggestions d’amélioration lors d’une entrevue, peu importe le poste que vous recherchez, peut être une situation difficile à gérer.

D’une part, vous voulez démontrer que vous apportez beaucoup d’expertise, de brillantes suggestions et une valeur globale à la table pour cet employeur.

Après tout, c’est une entrevue, et la plupart des gens embauchent parce qu’ils croient que cette personne peut faire une différence positive dans l’entreprise.

Mais, le revers de cette médaille est hautement sensible, vous hésitez à critiquer quoi que ce soit. Vous ne voulez pas devenir condescendant, hautain ou trop critique.

Que voulez vous améliorer dans notre entreprise ?

Donc que faire ?

Comment pouvez-vous prouver que vous avez de bonnes idées – sans même dénigrer ce que l’entreprise est en train de faire ?

Mettez en œuvre ces cinq étapes, et vous serez sûr de faire ce tour de force pour les convaincre.

1. Soyez calme

Je n’essaierai même pas de nier que cette question redoutée suffit à inspirer pas mal d’anxiété.

Donc, je sais que ce premier conseil peut sembler un peu contre-intuitif (ou, honnêtement, impossible).

Cependant, pensez-y de cette façon : L’intervieweur est celui qui pose cette question.

Et il ne le ferait pas s’il ne voulait pas que vous y répondiez par une réponse réfléchie et constructive.

Cela signifie que vous devez essayer de résister à la déformation du fait que l’on vous demande de faire une critique (on vous le demande littéralement, après tout).

Au lieu de cela, pensez-y comme une opportunité positive de démontrer davantage la valeur que vous offrez. Cet état d’esprit rendra cela beaucoup plus facile pour construire votre réponse.

2. Commencez toujours la réponse avec un compliment

Même si votre esprit est en pleine ébullition au sujet de la façon dont l’entreprise fait quelque chose, il doit y avoir au moins une chose que vous pensez que l’entreprise fait déjà bien.

C’est une tactique de communication classique, en commençant par les points positifs qui aident à amortir le choc et à montrer clairement que vous offrez des conseils constructifs, plutôt que d’essayer d’abattre brutalement leurs efforts actuels.

En gardant l’exemple du site Web, vous pourriez commencer par un énoncé comme :

« J’ai eu l’occasion de regarder votre nouveau site. Vous avez fait du bon travail en l’organisant ainsi – c’est vraiment facile de naviguer dessus ! »

3. Donner un peu de contexte

Une des choses qui peut rendre cette question si difficile est que vous ne travaillez pas encore dans l’entreprise. Vous vous sentez obligé de fournir des suggestions et des idées, sans avoir tous les détails, objectifs, leurs capacités et comment ils fonctionnent exactement.

Et, c’est pourquoi il est important que vous préfaciez votre réponse en précisant que vous parlez de votre expérience précédente. Vous n’êtes pas sur votre grand cheval prétendant tout savoir sur leur entreprise.

Au lieu de cela, vous ne cherchez qu’à offrir des points d’amélioration en fonction des informations et des compétences que vous avez recueillies grâce à des opportunités passées.

Non seulement cela vous donne l’occasion de vous faire paraitre un peu moins inconfortable et hautain, mais il offre également une introduction parfaite pour vous permettre de mieux illustrer comment votre expérience convient parfaitement pour ce poste.

C’est du gagnant-gagnant !

4. Avancez dans l’explication

Bien sûr, celle-ci devrait être évidente. Mais, vous devez élaborer et expliquer exactement pourquoi vous feriez ce changement que vous proposez.

Est-ce que votre expérience vous a montré que votre approche augmente l’engagement du client ?

Simplifie considérablement un processus ?

Améliore la communication de l’équipe ?

Impacte les ventes ?

Quel est le principal avantage de votre suggestion ?

Aussi important que soit le «pourquoi», vous voudrez aussi aller plus loin pour illustrer les raisons de cette amélioration.

Des statistiques, des faits et des exemples concrets de résultats que vous pouvez fournir donneront non seulement une crédibilité réelle à votre idée, mais prouveront également que vous êtes un candidat qui connaît vraiment son métier.

5. Terminez votre intervention par une question

Même si vous avez franchi les étapes ci-dessus avec grâce et ingéniosité, conclure les choses peut toujours présenter un vrai défi.

Si vous êtes comme moi, vous allez peut être choisir une conclusion qui ressemble à quelque chose comme :

Avez-vous réfléchi à cette approche pendant que vous travailliez sur ce projet ? J’aimerais en savoir plus sur votre processus de réflexion sur cette partie du projet.

Terminer avec une question vous donnes beaucoup d’avantages. Tout d’abord, il est clair que vous allez montrer que vous êtes un joueur d’équipe et non un loup solitaire «Ma vision sinon rien».

Vous apportez vos propres idées à la table, mais vous maintenez toujours un esprit ouvert.

Deuxièmement, elle encourage une conversation prolongée qui vous permettra d’en apprendre davantage sur l’entreprise et son fonctionnement, ce qui vous aidera à déterminer si vous pouvez vous imaginer à l’intérieur.

Être invité dans un entretien d’embauche pour fournir des idées et élaborer sur les domaines où l’entreprise pourrait s’améliorer peut souvent ressembler à quelque chose tout droit sorti d’un film d’horreur. Croyez-moi, j’ai été dans cette situation.

Mais, tant que vous abordez la question de la bonne manière, vous pouvez réellement ramener toute la conversation à votre avantage.

Utilisez ces cinq étapes, et vous êtes sûr que votre réponse aura l’impact voulu- et peut-être même vous décrocher le travail !